Aménagement extérieur, étape 2 : choisir une ambiance

Après avoir recherché les odeurs, sons, et goûts que vous souhaitez retrouver dans votre création de jardin, nous allons aujourd’hui voir quelle ambiance ou quelles ambiances aimeriez vous donner à votre extérieur.

Prenez une feuille blanche et notez-y vos réponses, ceci vous aidera pour la suite.

 

Tout d’abord décrivez l’ambiance dont vous rêvez :

Une ambiance locale, dans la continuité de celle existante actuellement ou dans le voisinage.

Ou bien souhaitez vous retrouver une ambiance de vacances/voyages dont voici une sélection :

 

 

jardin japonais, jardin exotique, jardin mediterraneen, jardin à l'anglaise

jardin japonais, jardin exotique, jardin mediterraneen, jardin à l’anglaise

 

 

> le jardin provençal : c’est le jardin de Pagnol, celui qui sent bon la garrigue, la lavande, et le romarin, les plantes forment des boules et tapis bas d’où émergent des explosions de fleurs bleues violacées ou jaunes.

> le jardin Azuréen : c’est le jardin de la croisette à Cannes avec ses palmiers et pelouses bien vertes, une piscine sera son centre d’intérêt.

> le jardin à la Française : c’est le jardin des parcs des châteaux de la Loire avec leurs allées rectilignes, bordées de buis. On y pratique l’art des topiaires : taille géométrique des végétaux (boule, pyramide, bordures…), peu de place à la folie, tout est maîtrisé.

> le jardin désertique où sur un sol minéral poussent cactus, yucca, et plantes grasses… ceci est possible de nos jours même au nord de la France.

> le jardin Japonais : reprend la notion de plantes taillées très précisément du jardin à la française mais sans les bordures et allées rectilignes. Ici les chemins sont sinueux et les plantes non alignées afin de laisser libre court à l’imagination et à la contemplation. L’eau y est omniprésente et le Pas Japonais en est indissociable.

> le jardin à l’anglaise : des massif débordant de fleurs encadrent des allées de gazon taillées à l’anglaise dignes des plus beau terrains de golf.

> le jardin tropical : jardin de l’exubérance où les larges feuilles vertes sont dominantes et confèrent une atmosphère luxuriante qui semble peu contrôlée.

 

 

 

Ou alors vous recherchez plutôt un style de jardin : design/contemporain, zen…

 

Quelques explications :

> un jardin contemporain : nommé aussi jardin design, c’est un espace qui met en valeur le site, une plante particulière (arbre à nuage), une œuvre d’art, un mobilier design, il est composé de peu de diversité d’espèces de plantes mais en grande répétition, il est très peu fleuri et n’évolue guère au fil des saisons.

> Un jardin zen : c’est un mixe entre un jardin japonais et un jardin design, son cœur et souvent représenté par un parterre de graviers ratissés au grés des inspirations.

>Un jardin traditionnel, jardin de curé : séparés par des allées, les espaces sont bien différenciés (massif de fleurs, potagers, fruitiers…)

>Un jardin au naturel : jardin respectueux de l’Environnement, et de la faune et flore locales, économe en eau, mais présentant tout de même des plantes cultivées. C’est l’intermédiaire entre le jardin traditionnel et le sauvage.

>Un jardin sauvage : jardin qui utilise très majoritairement des plantes sauvages environnantes avec les quels il s’intègre comme étant une réelle continuité, ne nécessitant que très peu d’entretien (nature maîtrisée). Véritable refuge pour la faune, faites entrer la nature dans votre jardin…

 

Et en images cela ressemble à…

jardin zen, jardin contemporain, jardin design, jardin naturel, jardin sauvage

jardin zen, jardin contemporain, jardin design, jardin naturel, jardin sauvage

 

il est ensuite possible de mixer les ambiances et style, voir dans un grand espace d’en mettre plusieurs à la condition qu’il y ait un fil conducteur entre ces différents tableaux.

La grande tendance actuelle dans ce dernier cas est de travailler un style précis et rigoureux entre l’entrée de la propriété et autour de la zone à vivre puis plus on s’éloigne de ces deux zones plus on laisse le naturel reprendre ses droits jusqu’à laisser au fond du jardin des zones sauvages qui serviront de refuge à la biodiversité et allègeront l’entretien.

 

Ainsi, une fois définie, l’ambiance ou le style recherché servira de fils conducteur tout au long de la création de votre jardin.

 

Nous allons la prochaine fois définir vos attentes en ce qui concerne l’utilisation de ce futur aménagement paysager.

texte-pub-banniere-mjmt-copie-horizontal

Cette entrée a été publiée dans Actualité, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.