Aménagement extérieur, étape 6 : quel temps consacrer à son jardin ?

Bonjour,

Nous avons commencé par déterminer les sensations que vous souhaitez retrouver dans votre cauréation de jardin, puis défini le style ou l’ambiance souhaité. Nous avons ensuite listé l’utilisation et les contraintes de votre espace à aménager. Nous avons enfin défini le choix des végétaux à planter, et allons aujourd’hui traiter du temps nécessaire à la création et surtout de celui indispensable à son entretien.

 

En fonction de celui-ci nous allons orienter les choix de la création à venir. Dans notre société du « tout va vite » et où notre temps est compté, nous pouvons voir notre extérieur sous deux approches

–         Le jardin loisir, lieu où l’on se vide l’esprit et se ressourçant en l’entretenant.

–         Le jardin à vivre, un espace qui doit nécessiter le moins possible d’entretien mais un lieu où l’on prend du bon temps un peu comme une salle à manger d’extérieur… quel est votre cas ? c’est ce que nous allons voir ici.

 

Prenez une feuille blanche et NOTEZ-y vos réponses ceci va vous aider pour la suite.

 

Tout d’abord:

A quel moment souhaitez vous profiter de votre jardin :

  • o Résidence principale ou secondaire,
  • o Utilisation aux beaux jours exclusivement, ou par toutes les saison.
  • o Jardin diurne et/ou jardin nocturne.

 

Dans le cas d’une résidence secondaire, par exemple le temps impartie et bien moindre et il ne faut pas que le jardin se transforme en corvée à chaque vacances.

 

Pour la création souhaitez-vous :

  • o faire vous-même
  • o vous faire aider (un peu ou beaucoup, pour quelles taches : plantations, petite maçonnerie…)
  • o faire faire à des spécialistes : jardiniers

 

Vous devez avoir à l’esprit bien évidement que plus un jardinier est qualifié plus ses tarifs seront élevés. La notion de budget peut à cette étape orienter votre décision.

 

Pour l’entretien souhaitez-vous :

  • o faire vous-même,
  • o vous faire aider (un peu ou beaucoup, pour quels taches : taille des plantes, fleurissement,…)
  • o faire faire à des spécialistes. (Pourquoi : l’envie, manque de temps, de moyens technique ou de budget)

 

Temps à consacrer à l’entretien :

Ne vous mentez pas et estimez réellement ce dont vous avez envie et ce que vous pouvez consacrer

Vous ne souhaitez pas …

En été, passer plus de … heures par jour/semaine à l’entretien (ex : il faut  ¼ h pour : arroser manuellement 6 gros pots, ou tondre 100m² )

En hiver, passer plus de … heures par jour/semaine/mois à l’entretien (ex : 5 h par mois entretien = taille et ratissage d’une petite haie ou d’un gros arbre)

 

Enfin à propos de temps, quelle rapidité d’obtention du résultat final (et budget inhérent) souhaitez vous prévoir pour votre création d’aménagement extérieur.

La réalisation de votre jardin peut en fonction des végétaux (taille et age) choisis permettre d’avoir un résultat finalisé immédiat mais plus coûteux (surtout sur les grandes surfaces >1000m²) ou peut si le budget est plus serré être anticipé sur un deux ou trois ans afin d’avoir le même résultat. Ceci est important car cela va orienter le choix du budget, choisissez ce qui vous correspond :

>je souhaite obtenir immédiatement le résultat attendu

>j’ai le temps et peux attendre 1 à 2 ans pour avoir le résultat escompté

>j’ai un budget serré et préfère attendre et laisser le temps au jardin de s’installer

 

Ces questions vous aideront à définir votre profil et à mieux choisir les plantes et le style de jardin qui vous conviendra.

Budget restreint et peu de temps à consacrer au jardin : vous choisirez dans ce cas des plantes vivaces, bien adaptées à votre région (sans risque), un style minimaliste/contemporain sera plus simple d’entretien. Eviter les plantes nécessitant trop d’entretien : arrosage fréquent des plantes aimant l’eau, plante nécessitant plusieurs tailles annuelle, plantes sensibles aux maladies (ex : oidium) ayant besoin de traitements…Pensez aux graminées, au buissons tolérants les substrat secs…allez aux trocs de plantes où certains vous donnerons des plantes quasi-envahissantes. Limitez vous à quelques plantes structurantes qui attireront le regard. A la belle saison quelques pieds de tomate cerise et/ou fraisier raviront vos papilles. Faites appel au système D 😉

 

Budget élevé et peu de temps à consacrer au jardin : vous pourrez vous permettre dans ce cas par exemple de planter des spécimens adultes, faites vous plaisir et surtout penser à mettre un arrosage automatique les gros sujets en pots sont idéaux pour vous. Évitez les grandes pelouses qui necessitent de nombreux passages de tondeuses et les potagers de grande taille. Pourquoi pas un bassin qui crée de suite une réelle ambiance chaleureuse sans trop d’entretien.  Faites appel à un jardinier paysagiste qui créera un univers vous correspondant et pourra ensuite l’entretenir.

 

Budget restreint et du temps à consacrer au jardin : Dans ce cas le temps c’est de l’argent car vous pourrez faire des boutures… Idées malines pour une belle déco jardin parcourez les blogs et les bourses d’échanges de plantes. Devenez le roi de la bouture, en plus d’avoir un beau jardin vous aurez pleins de nouveaux amis. Recyclez, récupérez, détournez de leur utilité primaire les objets et vous ferez de l’aménagement de votre extérieur un jardin enchanteur. Le potager est indispensable, vous mangerez bien pour pas cher. De l’oisiveté née l’imagination, alors à vous de jouer !

 

Budget élevé et du temps à consacrer au jardin : Vous pourrez alors choisir des sujets plus rares, plus fragiles qui demanderont le  plus d’entretien. Tous les style de jardin vous sont permis même les chronophages jardin au naturel, anglais ou bien jardin Japonais où vous pourrez tous les jours exprimez votre humeur en ratissant votre gravier dans un sens défini. Voyagez dans votre jardin et créez différents espaces qui vous ressemble. Faites un potager diversifié où se mélange légumes, fruits et fleurs à couper… créez votre jardin d’eden sans limite. Faites appel à un architecte paysagiste pour pousser plus loin le potentiel de votre jardin.

Prochaine étape quelle utilisation de l’eau…

Cette entrée a été publiée dans Actualité. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.